Sur le lac Titicaca

Escaliers Isla del SolPour conclure en beauté notre séjour en Bolivie, nous nous somme arrêtés au mythique lac Titicaca, « le plus haut lac navigable du monde », situé entre le Pérou et la Bolivie, à 3800 m d’altitude. Après un passage rapide par Copacabana, ville bolivienne au bord du lac qui n’est exotique que par son nom, le temps de déguster une bonne « trucha » dans un des nombreux stands longeant la côte, nous avons pris un bateau direction la Isla del Sol. Une bonne introduction au Pérou puisque c’est ici qu’est née la légende Inca. C’est d’ailleurs au pied des fameux escaliers Inca que nous avons débarqué au sud de l’île.

C’est donc avec courage que nous avons entrepris l’ascension de ces marches, nos gros sacs sur le dos, pour atteindre le petit village de Yumani. Il faut se rappeler que nous sommes alors à près de 4000 m d’altitude, et que même sans sacs, toutes les autres personnes que nous croisons sur les escaliers sont à bout de souffle… Pour rendre justice aux hommes forts, il faut que je précise que nous étions avec un autre couple d’amis, et que les deux filles ne sont pas tout à fait montées à la même vitesse (Olivier et Marcel ont eu le temps de monter jusqu’à l’hôtel, réserver les deux dernières chambres disponibles avant que les autres touristes n’arrivent, déposer les affaires et régler les chambres, puis redescendre nous chercher – enfin, nous étions quasiment arrivées!). Après cette dure montée, nous avons été bien récompensés par la magnifique vue depuis la terrasse de l’hôtel!

Isla del sol - Yumani

Le lendemain, nous sommes partis à la découverte de l’île et de ses ruines Incas. Bien évidemment, pour nous faciliter la tâche, les Incas avaient décidé de construire leurs villages aux deux extrémités de l’île! Nous avons donc commencé la journée par une « petite » rando de trois heures avec vues sublimes (nous sommes toujours à 4000m d’altitude, et il n’y a qu’Olivier qui arrive à marcher sans s’essouffler) pour atteindre la pointe nord de l’île. C’est là que se trouve la Roca Sagrada, où sont nés, d’après la légende Inca, le dieu du soleil et le premier Inca Manco Capac; et Chinkana, un véritable labyrinthe de petites maisons.

Isla del Sol      Isla del Sol

Nous sommes ensuite allés vers le village du nord Cha’llapampa, juste à temps pour prendre un bateau retournant vers le sud. Nous avons donc fini notre journée par la visite des ruines du palais Pilko Kaina.

Un séjour bien sympathique si l’on oublie notre départ catastrophique le lendemain matin, sous une grosse averse transformant les escaliers Incas en véritables chutes d’eau…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *