Un petit tour au Mordor

TongariroSur la route de Wellington (et de l’île du sud), nous avons fait un petit stop dans le parc national du Tongariro, avec deux objectifs en tête : skier, et faire une petite marche, la Tongariro Alpine Crossing (7h de marche autour de volcans). Nous sommes arrivés dans la région un soir, sous le soleil, ce qui nous a permis d’apercevoir au loin une montagne familière à ceux (nombreux j’imagine) qui ont vu le Seigneur des Anneaux.

Honnêtement, la montagne ne m’a rien rappelé, ayant dormi pendant les trois Seigneurs des Anneaux. Avec ce soleil, les journées suivantes devaient être parfaites… C’était oublier qu’on était sur les terres du Mordor.

Dès le lendemain matin, le ciel était beaucoup plus couvert. Nous sommes tout de même partis pour la rando, avec l’espoir que le ciel se découvrirait un peu. La marche a donc commencé sous une petite pluie fine, qui aurait été rafraichissante s’il n’avait pas été 8h du mat et qu’il ne gelait pas déja. Nous avons quand même continué, jusqu’à arriver en bas du fameux Mont Doom (Mont Ngauruhoe en vrai). Et là, j’ai un petit quizz pour vous : pourquoi ne sommes nous pas montés en haut du mont pour jeter l’anneau?

A) Frodon était déja là bas
B) Nous ne sommes pas assez sportifs
C) Il neigeait en haut, pleuvait en bas, il y avait du brouillard et des vents supers forts

Ca aurait effectivement pu être la réponse B, mais non, le temps était vraiment contre nous, et il était juste impossible de monter sur le mont… Donc réponse C :

Mont Ngauruhoe aka Mount Doom

Nous avons donc passé notre chemin, pour continuer vers le “Red Crater”. Après avoir marché dans la neige (cool), et monté une looongue pente sur laquelle le vent nous poussait vers la vallée (pas cool), nous sommes arrivés en haut du “Red Crater”, théoriquement un des moments forts de la rando. Je vous laisse admirer la vue :

Red Crater sous la neige

La suite de la rando a été une longue descente dans la neige, le froid, puis la pluie (et le froid). Lorsque nous sommes sortis des nuages, nous avons tout de même été récompensés par de belles vues sur la vallée :

Tongariro alpine crossing

Suite à cette rando, nous avons bien entendu été obligés de passer par le jacuzzi du camping. Dur!! Au final, la marche était quand même plutôt pas mal, mais nous aurions bien voulu voir aussi le paysage…

Ah, et pour le ski… et bien la station était fermée pour cause de mauvais temps le jour où nous devions y aller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *